Kimya veut dire « sérénité», il est le premier magazine Afro, ouvert sur le monde et qui apporte la diversité manquante dans les magazines belges... Un magazine tendance, moderne, socio-culturel tourné vers le futur et la réalité de la mixité culturelle caractérisant la Capitale Européenne et les principales villes de Belgique.

lundi 21 février 2011

La huitième vibration de Carlo Lucarelli


Au XIXème siècle, l'Italie réalise qu'elle n'a pas de colonies à l'instar de la France, l'Angleterre et L'Espagne. Elle décide alors de prendre d'assaut l'est de l'Afrique et en 1896 d'envoyer des soldats en Erythrée dans le but de repousser les troupes de Menelik II ( Négus ). En janvier 1896 un nouveau navire, chargé à son bord de colons et de soldats, débarque dans la colonie italienne d’Erythrée . Dans cette terre inconnue et " nouvelle ", chaque personnages arrivent avec une motivation différente, il y a ceux qui veulent en faire un Jardin d'Eden, ceux qui n'ont pas eu le choix, ceux qui fuient la misère ou d'autres soucis, ceux qui poursuivent des suspects et les fanatiques qui veulent mourir en héros,...
Sur place les rapports entre les colons et les autochtones ne seront pas les mêmes; pour certains la population locale ne representera qu'un matériel vivant à exploiter alors que certains colons chercheront à avoir des contacts plus humains avec eux, certains se mettront en ménage avec des femmes du pays en oubliant leurs épouses officielles restées en Italie.
La huitième vibration nous depeint une vision féroce de l'humanité avec un peu d'ironie, on passe d'un personnage à l'autre, d'une trame à une autre, d'un amour à un autre, pour arriver à la chute du roman : la bataille historique d'Adoua, la première défaite d'une armée européenne face à des troupes africaines. Une bataille sanglante qui clot le livre, chroniques d'une colonie perdue, ce roman d'aventure, historique et d'amour écrit par le maître du polar italien. Passionnant !
" Regarde où tu mets les pieds, ô étranger impur, celle-ci est la terre de la huitième vibration. " - extrait d'un poème de l'ethiopien Tsegaye Gabre Medhin, qui a inspiré l'auteur.

Carlo Lucarelli traduit de l'italien par Serge Quadruppani, LA HUITIEME VIBRATION, Edition Métailié, 414 p., 22 euros.


EDITO

L'Afrique, notre Muse…
Pour nous qui l'avons quittée, Continent bien aimé,
cette Terre aux parfums boisés, sauvages et tropicaux… Envoûtante pour ceux qui l'ont découverte, mystérieuse pour ceux qui la rêvent…

L'Afrique est belle... l’Afrique est Grande, Source intarissable de Richesse.
Ô de notre Afrique, beaucoup vient, les grands hommes du passé et du présent ont puisé et puisent encore leur énergie de sa Substance… Parfum d'exil et de nostalgie…
Explosion de joies et de larmes…


En effet, elle inspire … Dans la mode,Yves Saint Laurent l'a célébré, Marc Jacob, John Galliano, Jean Paul Gaultier
et d’ autres suivent la cadence.

A travers temps, à la plume ou au fusain, certains peintres, poètes, écrivains, romanciers... la magnifie et d'autres y dénoncent la cupidité du colonisateur...

Que dire de l‘art de Picasso ? Il évoque les mystères des masques africains des Maîtres de la Magie.

Cette richesse, ces rites ancestraux, ces multiples traditions culturelles se reflètent avant tout dans les âmes de ses enfants. De là sont issus des Prodiges … à tout les niveaux.
Des illustres comme Camara Laye, Aimé Césaire,George Lilanga, Miriam Makeba... Mais aussi énormement d’oubliés ou des méconnus.

Rejaillir à la lumière ce fruit de l'Afrique, ici dans la Capitale Européenne et mettre en avant la mixité culturelle résultante, cela dans une totale harmonie et dans la sérénité avec
un regard définitivement tourné vers l’avenir…

Kimya, paix et sérénité , se lance ce défi. Mettre en avant l’Hérirage Africain , l’écrire sur nos pages aujourd’hui.

Dans la mode, de plus en plus de jeune issus de la diaspora créent leur marque et collaborent avec de grandes maisons de Haute Couture Parisienne. Ainsi , nous vous invitons à découvrir et redécouvrir ces dignes héritiers.

Johannesbourg et New York deviennent aujourd’hui des capitales «phare» de la Mode Africaine peut être que demain
Bruxelles sera une escale...

Nous irons à la rencontre de «Grands» de la littérature et du cinéma africains, en passant par des découvertes et révélations artistiques.

Dans la politique belge comme dans la vie active, on retrouve des hommes, mais aussi de plus en plus des femmes issues de la diaspora.

Nous présenterons des portraits de la Présence Africaine à travers les générations .


Kimya

MIZANI PAR L'OREAL

MIZANI PAR L'OREAL
De l'équilibre et du haut de gamme pour vos cheveux